Accueil Blog Application médicale de la shungite au sanatorium " Belye klyuchi ", (Société par actio ...

Mardi, 19 Mai 2015 17:14

Application médicale de la shungite au sanatorium " Belye klyuchi ", (Société par actions)

Rate this item
(0 votes)

Butakovskaya N. V., Timofeeva L. M. Application médicale de la shungite au sanatorium " Belye klyuchi ", (Société par actions) / Matériaux de la première recherche de toute la Russie et de la Conférence pratique "Shungite et sécurité". Petrozavodsk.: Carbon-Shungite. - 2006. - p. 75-79.

 

 Application médicale de la shungite au sanatorium " Belye klyuchi ", (Société par actions)

 

 

N. V. Butakovskaya, L. M. Timofeeva

 

Le sanatorium " Belye klyuchi ", (Société par actions); Petrozavodsk

Le sanatoruim " Belye klyuchi " (ci-après "sanatorium")  fonctionne comme une station thermale pendant 20 ans.

Les méthodes thérapeutiques utilisées dans la station sont identiques à celles utilisées à la station thermale de Martsialnye Vody. Plus précisément, ce sont l'eau minérale et les boues thermales du lac Gabozero.

La station thermale peut accueillir jusqu'à 150 personnes en même temps.

L’hydrothérapie avec des bains minéraux, thérapie de boue, thérapie d'ozone, thérapie de shungite et hirudothérapie sont offerts à notre station thermale.

Les méthodes de traitement avec l'utilisation de préparations minérales à base de shungite introduites en 2001 comprennent:

  1. 1.L'eau de shungite concentrée à usage externe - gargarisme, inhalation, emballage;
  2. 2.La pâte de shungite pour les cataplasmes;
  3. 3.Le mélange de shungite pour les bains minéraux.

Pas moins de 1510 personnes ont été traitées en utilisant de la shungite.

 

Les cataplasmes de pâte de shungite sont utilisés pour traiter l’ostéochondrite, radiculite, arthrose et arthrite - 445 personnes ont été traitées; 8-9 applications par cours de traitement en moyenne.

Les bains avec la shungite sont utilisés pour traiter les troubles de l'appareil circulatoire (telles que les maladies coronariennes, l'hypertension artérielle et la dystonie vegetative vasculaire) - 610 personnes ont été traitées; 8 bains par personne en moyenne.

L’eau de shungite concentrée est utilisée pour traiter les maladies chroniques des voies respiratoires et les maladies ORL - 481 personnes ont été traitées; 10 procédures par cours de traitement en moyenne.

Aucun effet secondaire ou détérioration ont été rapportés au cours du traitement avec des préparations à base de shungite.

Dans le cadre du contrôle et la surveillance des traitements, l'effet positif a été noté , y compris:

  1. 1.Une augmentation de l'amplitude de mouvement articulaire, soulagement de l'œdème et la douleur chez les patients souffrant de troubles du système musculo-squelettiques (après 4-8 applications de la pâte de shungite).
  2. 2.Après 2-3 bains ou cataplasmes de macération de shungite concentrée les réactionscutanées (urticaire) ont  été stoppées
  3. 3.Les symptômes de la rhinite aiguë ont été soulagés après 2-3 inhalations avec une macération de shungite concentrée.
  4. 4.La pression artérielle s’est stabilisée chez les patients atteints de maladies vasculaires (dystonie vegetative vasculaires et hypertension artérielle) après 6-7 bains avec la shungite.
  5. 5.Un effet positif a été noté chez les patients jeunes attaints de l'acné vulgaire après l’applicationla macération de shungite concentrée.

Parallèlement à des fins thérapeutiques, la shungite est utilisée dans notre station thermale pour la filtration de l'eau de piscine.

L'eau du robinet est en outre purifiée avec un filtre de shungite dans la cuisine de la station thermale. Cette eau avec des propriétés améliorées est utilisée pour faire des tisanes et préparer les repas .

Compte tenu de ce qui précède, les conclusions suivantes concernant l'application médicale de la shungite peuvent être tirées:

1. L’application des préparations minérales à base de shungite favorise la dynamique positive du traitement de certaines maladies ainsi que du traitement préventif.

2. Les préparations de shungite peuvent être utilisées lors d’une cure thermal.

3. Les préparations minérales à base de shungite n’ont pas de restrictions d'âge et peuvent être utilisés dans les cas où le traitement des boues et de certains bains minéraux sont contre-indiqués.

4. Les filtres à eau avec de la shungite domestiques et industriels améliorent considérablement la qualité de l'eau du robinet ce qui permet de l'utiliser pour faire des macérations, tisanes et repas.

5. Les filtres à eau industriels sont utilisées pour filtrer l'eau de la piscine ce qui améliore la couleur et la composition physique et microbienne de l’eau.

6. La shungite est abordable. L'utilisation de la shungite pour améliorer la santé humaine est rentable.

7. La reconnaissance des propriétés médicinales et écologiques de ce minéral permettront d'introduire et d'élargir son application médicale plus rapide.

 

Nous avons aussi l'expérience d’utilisation complémentaire de la shungite dans une chambre de traitement de type de salle de relaxation à notre station thermale.

En 2006 nous avons organisé une chambre de shungite en utilisant des matériaux autorisés achetés chez des compagnies différentes, y compris le plâtre de shungite, Margalit-T et la pierre naturelle extraite du gisement Zazhoginskoe.

Des éléments  qui amplifient la relaxation tels  que le canapé et les fauteuils confortables, la musique de relaxation spéciale, la fontaine, les peintures et la lumière tamisée ont été mis dans la chambre de shungite.  

En complément de la chambre de shungite, nous avons des tapis de massage et des bandages pour le dos et les articulations en shungite pour renforcer l'effet thérapeutique local.

Mesure de l'intensité du champ et de rayonnement électromagnétique examen de la pièce avant et après l'équipant de shungite ont été menées par le Centre d'Hygiène et d'Epidémiologie de la République de Komi. Sa conformité avec les réglementations d'hygiène a été confirmée et un permis d'exploitation a été accordée.

La chambre shungite a été inclus dans le programme de notre station de la santé en mai 2006 un traitement.

Les mesures de l'intensité du champ et de rayonnement électromagnétique de la chambre avant et après l'installation de shungite ont été effectuées par le Centre d'Hygiène et d'Epidémiologie de la République de Carélie. La conformité avec la réglementation  en matière d'hygiène a été confirmée et un permis d'exploitation a été accordée.

La chambre de shungite a été inclus dans le programme de traitement de notre sanatorium en mai 2006.

 

Nous avons utilisé l'analyse de ponction électro pour examiner les patients pour lesquels des séances dans la salle shungite ont été prescrits. Chaque patient a été examiné deux fois: avant d'entrer dans la salle shungite et après 10 séances dans la salle shungite.

L'examen a été réalisé au moyen de l’appareil EAV (Electro-acuponcture selon Voll), destiné au dépistage et au traitement des troubles fonctionnels des différents systèmes du corps.

Une caractéristique importante de l’appareil EAV est qu'il mesure la résistance électrodermique dans les points biologiquement actifs avec un traitement informatique ultérieur des données biophysiques enregistrées. Le logiciel, qui fait partie de l'instrument complexe, permet un traitement algorithmique complète de données en mode numérique, chromatique, graphique et textuel.

 

Les patients ont été examinés avec l’appareil EAV en utilisant la méthode proposée par le scientifique japonais Nakatani au début des années 50 du 20ème siècle sur la base de sa théorie Ryodoraku. Selon cette théorie, il y a une relation étroite entre l'état fonctionnel des organes internes et la résistance électrique cutanée des points situés le long des lignes dites «méridiens». Ces lignes changent leur conductivité électrique suite à des modifications des fonctions des organes interdépendants. Nakatani les a appelé Ryodoraku (la «ligne de haute conductance électrique").

Ainsi, nous avons étudié un groupe de 20 patients.

Structure du groupe:

1. Selon âge:

a) 20% - patients de moins de 60 ans;

b) 80% - patients âgés de plus de 60 ans.

2. Selon sexe:

a) 20% - hommes;

b) 80% - femmes.

3. Selon nosologie:

a) 30% des patients sont arrives avec le diagnostic de maladie cérébrovasculaire avec l'hypertension;

b) 30% - ostéochondrose vertébrale;

c) 20% - cardiopathie ischémique avec l'hypertension essentielle;

d) 10% - asthme bronchique;

e) 10% - polyarthrite rhumatoïde.

 

Conclusions concernant l'effet de la chambre de shungite:

1. Après avoir analysé les résultats de l'examen, nous avons conclu que les niveaux d'énergie des patients changent et l'activation de leurs mécanismes d'auto-régulation internes se produit après 10 séances dans la chambre de shungite:

a) l'harmonisation de l'énergie est note chez 40% des patients;

b) L'activation du processus chronique torpide est visible chez 40% des patients;

c) Le processus aiguë régresse chez 20% des patients.

2. Ayant examiné la relation entre les canaux énergétiques, nous avons découvert:

a) une rupture des liaisons entre les canaux  chez 50% des patients

i) chez 40% des patients les ruptures entre les canaux énergiqies disparaîent ou se réduisent au minimum après 10 séances dans la chambre de shungite;

ii) 10% des patients développent de nouvelles liaisons.

 

3. Le programme pour analyser les résultats des mesures effectuées à l'aide de l’appareil EAV comprend une section intitulée «diagnostics» - conclusions fonctionnelles détaillées sur le fonctionnement des organes et des systèmes internes du corps sur la base des indications relevées et leur traitement informatique.

1) On a noté une réduction significative du nombre de ces «diagnostics» chez 60% des patients;

2) Chez 20% des patients ce nombre n’a pas changé;

3) Chez 20% des patients on a découvert de nouveaux "diagnostics".

4. Nous avons également surveillé les données hémodynamiques avant et après la procédure ce qui nous a permis de constater une stabilisation de la pression artérielle chez les patients pendant le séjour dans la chambre de shungite: la pression artérielle basse a augmenté, tandis que l'hypertension artérielle a diminué de 5-10 mmHg. Aucune modification significative de la fréquence cardiaque n’a été observée.

Ainsi, ayant commencé à utiliser une chambre de shungite et examiné ce petit groupe de patients qui y ont séjourné, nous avons reçu les premiers résultats positifs et nous allons continuer d’utiliser la chambre de shungite en surveillant les résultats du traitement avec l’appareil EAV.

 

Read 2958 times Last modified on Mercredi, 20 Mai 2015 16:24